Un drone « Va’a » invité par le vice-président de la Polynésie Française

De Gauche à droite :M. Heifara Trafton (Conseiller de la vice-présidence), M.Teva Rohfritsch (Vice-Président de la Polynésie Française), Fabien Burigniot de Varenne (Inventeur et ingénieur du Sphyrna) –

Pour la version PDF, suivez ce lien Communiqué du 24 novembre2017 (8 téléchargements)

 

Aux assises de la mer, le vice président Teva Rohfritsch encourage Fabien de Varenne fondateur de la société de R&D seaproven, lauréat du prix 2017 de la Human Underwater Society HUS (2017) à venir exploiter son nouveau drone dans les eaux Polynésiennes. Celui-ci serait un atout de taille pour contribuer à résoudre le défi que constitue la connaissance des fonds et la surveillance des eaux polynésiennes, dont la surface correspond à celle de l’Europe pour une population de 270 000 habitants environ.

Le Sphyrna est un drone de surface, destiné principalement au monitoring de large zone océanique.

Son design, emprunté à la pirogue traditionnelle polynésienne : le va’a, lui confère la capacité d’emporter de lourdes charges (une tonne de capteurs) tout en conservant une grande autonomie.

Fabien de Varenne est un ingénieur-inventeur de génie impliqué dans plusieurs sociétés de R&D qui a déjà un palmarès impressionnant, il est connecté à la Polynésie à travers son engagement dans l’association locale Human Underwater Society dont il est devenu le porte parole auprès des start up française.

Le projet de cette dernière de créer en Polynésie un pôle de compétence dédiée aux technologies sous-marines l’a séduit et il envisage désormais de venir délocaliser une partie de sa production sur le territoire, avec à la clé, des emplois, du transfert de technologie et surtout de la propriété industrielle high tech valorisée sur place.

Nous  rappelons à cette occasion que la deuxieme édition du HUS Prize avec le concours d’Air Tahiti Nui a démarrée en octobre et que vous avez jusqu’à mi-février 2018 pour déposer vos dossiers.

De  gauche  à  droite ; Fabien Burigniot de Varenne CEO Seaproven, F. Moncany de Saint Aignan President  du cluster maritime français, Nicolas Hulot Ministre de la transition écologique

Un appel à projet sur mesure pour les scientifiques régionaux et les associations de protection de l’environnement

Fabien Burigniot de Varenne nous confie : « Nous avons lancé également un appel à projet 02 Océan que vous trouverez sur notre  site qui s’adresse à  des organisations d’intérêt général, pour répondre à des besoins sur  des missions, écologiques et/ou humanitaires pour laquelle l’acquisition de  données est primordiale. Pour tout renseignement, contactez nous sur notre  site (ci-dessous) ou localement, adressez vous à l’association (HUS contacts ci-dessous)« Nous travaillons également de façon plus  confidentielle,  sur une exploitation du Sphyrna pour le transport inter-ile sous l’impulsion de la HUS, avec  la collaboration notamment d’Olivier Archambaud et de Stéphane Leterrier respectivement Président et Secrétaire de l’association polynésienne » .

Les performances exceptionnelles de ce drone prouve que les polynésiens avaient des siècles d’avances sur les occidentaux en terme d’architecture navale.

« Aprés tout, si le savoir faire polynésien en matiére de design a inspiré l’ingénieur en chef du Sphyrna, ce ne serait que justice qu’il contribue à aider la polynésie à mieux connaitre ses eaux territoriales et à leur surveillance » conclue Olivier Archambaud « Cet exemple illustre bien ce que nous  défendons à travers  notre vision, cette conviction partagé par chaque polynésien, que ce sont  les savoirs-faire et les  savoirs être du passé qui doivent guider nos choix dans les solutions à développer pour répondre à nos enjeux d’avenir.»

Web :

Site web seaproven : http://www.seaproven.com

Site web hus : http://www.humanunderwatersociety.org/human-underwater-society/

Site Web HUS cité : http://www.humanunderwatersociety.org/

Lien concours HUS européen : http://www.humanunderwatersociety.org/hus-prize1718/

Lien concours HUS américain.: https://www.wiin-contest.com/contests/hus-prize-design-engineering-2017-18-3931

Contact HUS :

Fabien Burigniot de Varenne (Ceo Sea Proven) / fbv@seaproven.com

Olivier ARCHAMBAUD (Président ) / oa@humanunderwatersociety.org

Stéphane LETERRIER (Secrétaire) / stephane.leterrier@humanunderwatersociety.org

Pour en savoir plus sur l’appel à projet sea proven :

En Juin 2018 embarquez VOTRE mission sur le SPHYRNA

SEAPROVEN est une entreprise française qui a créé le premier drone marin multi-mission. Inspiré du Va’a (pirogue polynésienne, constituée d’une coque et d’un balancier), le SPHYRNA va révolutionner les missions océanographiques : ce véhicule sans pilote pourra embarquer jusqu’à 1 tonne de matériel de mesure et de captage pouvant se placer sur, sous ou au-dessus de la surface.

En juin 2018, il réalisera sa première mission océanographique. Il sera accompagné d’un bateau Maître, Solar, le bateau zéro Co2 de Lemar Pax. Solar peut embarquer jusqu’à 3 personnes à bord.

Aujourd’hui, SEAPROVEN et ses partenaires lancent un appel à projets pour réaliser une mission océanographique d’intérêt général et innovante. L’objectif : faire des avancées significatives dans la recherche scientifique et/ou la protection de l’environnement et valider la valeur ajoutée du SPHYRNA comme outil indispensable pour toute mission en milieu marin.

Vous rêvez d’une mission particulière correspondant à la vocation de votre organisation et servant sa cause, mais vous n’avez pas encore pu la réaliser ! Proposez-nous votre projet et participez ainsi à la première mission océanographique du futur : grâce aux SPHYRNA et son moteur électrique, l’impact environnemental sera très faible, les coûts fortement diminués par rapport à une mission classique et une précision des données accrue grâce à la stabilité de l’embarcation.

LES AVANTAGES POUR VOTRE STRUCTURE SI VOTRE MISSION EST RETENUE

La structure sélectionnée participera à élaborer un nouveau type de missions océanographiques et innovantes avec des performances accrues. De plus la mission bénéficiera d’une médiatisation importante et votre structure profitera des retombées. Enfin, vous bénéficierez de la recherche de sponsors qui sera effectué en amont de la mission.

 LE SPHYRNA

Le SPHYRNA est un bateau drone fabriqué en composite et à moteur électrique. Il mesure 16 m de long pour la grande coque et 9,20m pour la petite coque. Il peut embarquer jusqu’à une tonne de matériel.

Les avantages d’une mission avec le Sphyrna par rapport à une mission classique :

  • Zéro rejet
  • Capable d’aller dans des zones inaccessibles à l’homme
  • Diminution du roulis grâce à la structure bicoque donc augmentation de la précision des données
  • Augmentation de l’autonomie

EXEMPLE DE MISSIONS :

Les missions confiées au SPHYRNA peuvent être scientifiques ou écologiques pour un coût moindre que les missions océanographiques actuelles et dans des zones éloignées et dangereuses pour l’homme.

Exemples de missions :

  • Missions scientifiques pour mieux comprendre le milieu marin et sousmarin : surveillance géophysique, bio-géochimie, biologie marine, acoustique marine mais aussi cartographie physique, exploration des ressources;
  • Surveillance de l’environnement marin et des zones maritimes préservées : surveillance des climats, des aires maritimes protégées, suivi des pollutions…